Armure de guerrier japonais partiellement…

Lot 247
9 000 - 11 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Armure de guerrier japonais partiellement…

Armure de guerrier japonais partiellement dorée avec des cordelettes indigo et vert-clair et une cuirasse à deux corps (kon moegi’ito okegawa
nimaidō tōsei gusoku).
Casque à six lamelles sujibachikabuto. La décoration latérale fukikaeshi est dorée et sa visière (mabisashi) arbore un motif ridé de style fūmon. La décoration frontale maedate porte un emblème en métal doré presque rond garni d’un motif découpé figurant un coeur à l’envers. Protège-cou à trois éléments (shikoro) dont celui de la partie inférieure décoré d’un motif koko irrégulier garni de laque rouge foncé. Le masque facial couvre la mâchoire et le menton (sarubō). La partie inférieure du protège-gorge (nodowa) à trois éléments est également laqués rouge foncé. Le sode à sept pièces garnies de cordelettes vert clair offre une protection pour les épaules. Les manches sont renforcées de maille japonaise (gusarigote). La
cuirasse en forme de « seau » se compose de deux éléments et arbore sur l’avant un nuage en relief (okegawadō rurisaidō) ainsi qu’une décoration figurant des motifs fūmon et des bordures laquées rouges avec des motifs koko. La cuirasse est également décorée d’un petit emblème figurant deux virgules (migifutatsudomoe mon). Des crochets sur l’arrière permettent de maintenir un drapeau ou une bannière. La jupe kusazuri à six éléments se compose de maille japonaise sur du tissu foncé. Les protège-cuisses (haidate) se composent de pièces en métal garnies de laque marron-rouge en forme de feuille de chêne maintenues grâce à des cordelettes bleues. Les jambières se composent de pièces de métal verticales garnies de laque noire (shinosuneate). Avec une ceinture de style simple.
Dans un coffre portable décoré d’un emblème doré kagaumebachi mon (emblème figurant une fleur d’abricotier japonais).
Mi-période Edo.

Partly gilded suit-of-armour with indigo and light green cords and a twopiece cuirass (kon moegi’ito okegawa nimaidō tōsei gusoku).
A plain six plate sujibachikabuto-helmet, its gilded fukikaeshi and its brim(mabisashi) show a wrinkled fūmon-pattern. The helmet has in front an almost round gilded metal crest with an upside down heart-shaped cut-out as maedate.Three neck-guards (shikoro), the lower one decorated with a dark red lacquered irregular koko-pattern. A facial mask covers the jaws and chin (sarubō), the lower part of the
three-piece gorget (nodowa) is also dark red lacquered. Seven-piece sode with light green cords protect the shoulders. The arm-guards are covered with Japanese mail (gusarigote). The two-piece bucket shaped cuirass has in front an embossed cloud (okegawadō rurisaidô), and is decorated with a gilded fūmon-pattern and dark red koko-pattern lacquered borders. The cuirass shows in front above a small crest with two commas (migifutatsudomoe mon) and has at the back hooks to support a banner or flag. The six kusazuri consist of Japanese mail over dark fabric
and the cuisses (haidate) of dark red-brown lacquered metal oak leaf-shaped plates laced with blue cords. The lower legs are protected with greaves with black lacquered vertical metal strips (shinosuneate). With a plain waistband. In a portable store-box decorated with a gilded Japanese apricot flower crest (kagaumebachi mon). Mid - Edo Period.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue