Michel MACRÉAU (1935-1995)

Lot 202
8 000 - 9 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 8 000 €

Michel MACRÉAU (1935-1995)


La mère et l'enfant, 1984
Huile, fusain et pigments de couleurs sur toile, monogrammée, datée et titrée en haut à droite, monogrammée, située «Les Laignes, Blet», numérotée 18 350 et datée au dos
Étiquette collée au dos de la toile écrite de la main de l'artiste: «Ce tableau s'apelle la mère et l'enfant le personnage du bas de sex masculin es quatre fois plus petit que la dame personnage central femme bien posé sur ces pieds, dominatrice, jetant des graines colorées armée d'une marguerite. L'enfant est peut être un adulte à genoux, la tête penchée le cordon ombilical coupé es a terre, une goutte de sang géante sur le bord de la toile en haut à gauche, le sexe de la femme une tache de peinture rose en guirlande d'une écriture noire une petite chapelle, un marronnier coupe avec sa grille enfer».
Esquisse d'un buste de femme en bas à droite, d'une maison en bas à gauche et d'un portrait d'homme près du monogramme et de la date 130,5 x 81 cm
Étiquettes d'expositions: Fiac en 1989; Centre d'Art
Contemporain exposition 17/1/97 au 09/03/97
Provenance
- Galerie Georg Nothelfer, Berlin
- Collection Monsieur I. Paris
Expositions
- Fiac, 7-15 octobre 1989
- Michel Macréau, rétrospective, Musée d'Annecy, 28 mai-20 septembre 1992
- Michel Macréau, rétrospective, Maison de la Culture
André Malraux, Bourges, 1995
- Michel Macréau, rétrospective, Musée des Beaux-Arts de la Dentelle, Alençon, 1996
- Macréau, Centre d'Art Contemporain, Istres, 17 janvier-9 mars 1997.
Reproduit au catalogue Les Apprentis
Sorciers, Dominique Liccia, Michel Macréau, Jean-Michel Basquiat, Musée d'Art Nailf Anatole Jakovsky, Nice, 19 juin - 2 novembre 2009, reproduit page 62
Bibliographie: Jean-Dominique Jacquemond, Macréau, édition Fus-Art 1995, reproduit page 97
Note: De 1972 à 1979, Macréau a des doutes sur sa démarche artistique et produit peu. L'artiste est en pleine dépression.
Il se retrouve seul en 1975 et se réfugie à l'hôpital pour de longs séjours qui se renouvellent jusqu'en 1981.
Vers 1979, Macréau reprend progressivement goût à la vie et à la création.
Retour dans sa maison du Berry en 1983 et joie de retrouver la campagne qui enrichira son langage pictural et contribuera à son épanouissement. Début d'une nouvelle période euphorique, retour du succès, Macréau va créer beaucoup et réalisera des nombreuses expositions personnelles et collectives, jusqu'à sa mort, en 1995, à l'âge de soixante ans.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue