Important réservoir de fontaine en tombak…

Lot 151
10 000 - 15 000 €
Résultat: 33 000 €

Important réservoir de fontaine en tombak…

Important réservoir de fontaine en tombak Cuivre doré au mercure - Tombak Turquie, Fin du XVIIIe - Début du XIXe siècle, Empire Ottoman Hauteur: 30 cm Cet important et rare réservoir était probablement utilisé pour le cherbet, forme de granité assez liquide très en vogue à la Cour ottomane et dont le nom a donné le mot français sorbet. Il contenait probablement le sirop que l'on versait sur la glace. Il comporte dans sa partie inférieure un emplacement pour un robinet désormais perdu. La totalité de la surface de la panse sphérique est décorée en relief d'un motif de pointes de diamant, le couvercle, circulaire, est aussi décoré de ce motif et surmonté d'un anneau reprenant la forme d'une bague sommée d'un diamant. (fente à la panse, deux ou trois pointes restaurées) Le tombak ou cuivre doré au mercure est une technique particulièrement appréciée dans le monde ottoman pour la dorure d'objets prestigieux, tels que des aiguières et leurs bassins, des éléments d'armures comme des casques, boucliers et chanfreins et d'autres objets de cuivre qui étaient rendus luxueux par l'application de cette épaisse dorure. Le terme proviendrait du malaysien tumbaga utilisé pour nommer un alliage cuivreux. Les décors dits «à pointe de diamant» sont très rares. On en trouve seulement quelques exemples, comme une aiguière et son bassin conservés dans les collections du Musée des Arts Turcs et Islamiques d'Istanbul, et un autre ensemble passé en vente publique en France les 8-9 novembre 1989 chez Tajan
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue