École française de la première moitié du XVIIe siècle

Lot 8
3 000 - 4 000 €

École française de la première moitié du XVIIe siècle

Deux épagneuls sur un coussin de velours rouge Huile sur toile. 37 x 47 cm Contrairement aux natures mortes où les chiens apparaissent seulement pour animer la scène, il semble s'agir ici d'une représentation souvenir d'animaux familiers, de «portraits» de ces petits chiens qui étaient appréciés non plus pour leur talents de chasseurs, mais pour leur compagnie agréable. Le nom même de cette race, King Charles spaniel, garde le souvenir du roi Charles II d'Angleterre qui vivait entouré de chiens. Une certaine approximation dans l'anatomie animale, la description un peu sommaire du poil et la rigidité du mouvement caractérisent l'art de l'école française d'avant l'arrivée des animaliers issus de la tradition flamande. Notre tableau peut ainsi être rapproché de la Nature morte de fruits et de fleurs à l'épagneul nain de Reynaud Levieux (Nîmes, 1613-Rome, 1699) conservé au musée des Beaux-Arts de Marseille
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue